Riveteuses de sécurité

Conformément aux consignes de sécurité, l’amorçage électrique
des valves pneumatiques s’effectue par deux voies. Les deux
valves doivent être actionnées pour qu’un cycle de travail puisse
être déclenché. Si un module de sécurité est en dérangement,
aucune montée de pression n’aura lieu après un nouveau démarrage,
de manière qu’aucun mouvement dangereux n’en résultera.

La surveillance des dispositifs de protection se fait cycliquement.

Nous recommandons l’emploi d’une tête de pose de sécurité sur riveteuse si:
- la riveteuse est actionnée par interrupteur à pédale et non pas par commande
  bimanuelle sûre;
- la distance de sécurité entre la bouterolle et la pièce à travailler n’est pas respectée.

Ceci est le cas quand les deux mains sont nécessaires pour tenir les pièces et quand la broche de rivetage est démarrée par interrupteur à pédale. Si alors la distance de sécurité de 4 mm entre bouterolle et boulon à river est dépassée il y a un grave risque d’accident.

La construction de la tête de pose de sécurité est telle que le mouvement dangereux de la bouterolle est arrêté dès le moment où la main de l’opérateur est touchée. La broche de rivetage retourne alors immédiatement à sa position initiale.

L’amorçage électrique des valves s’effectue moyennant un API de sécurité agréé. Une lampe de signalisation clignotant à des intervalles déterminés indique les états de fonctionnement respectifs. Si lors du processus de travail un dérangement est constaté au niveau du dispositif de protection, un nouveau démarrage n’est plus admis. En cas d’erreurs de fonctionnement le mouvement descendant de la tête de pose est arrêté. Avant de commencer tout travail il faut déclencher le dispositif de protection une fois exprès pour obtenir la libération de la commande.

Produits dans cette catégorie